Wing Chun : les lignées martiales 

« La tradition est comme un feu: elle a besoin de bois nouveau pour ne pas mourir ». Ce qui étonne le débutant passioné Wing Chun lorsqu’il se teste plusieurs cours de Wing Chun, c’est la diversité des Wing Chun qui existent.

Bien que toutes les écoles emploient les mêmes mots pour expliquer le style, les façons de bouger sont parfois totalement différentes. Certains Wing Chun sont très durs, d’autres beaucoup plus souples, et ainsi de suite.

Chaque école et lignée martiale tient à marquer ses spécificités. Fruit des recherches de leur fondateur, elles ont leur façon de comprendre le combat et leurs propres méthodes d’entrainement.

Ainsi, les fondateurs Ng Mui, Yip Man ou Bruce Lee – pour ne citer que ces grands maitres – ont eux aussi enrichis ou simplifiées les techniques apprises de leurs maitres. A partir de leurs connaissances et en tirant les leçons de leurs expériences, ils ont contribués à rendre cet art martial de plus en plus fonctionnel. C’est cette recherche et un travail assidu qui font d’un style – et d’un pratiquant – qu’il est traditionnel.

Wing Tsun, Wing Chun, Wing Tchun, Weng Cheng,Ving Tjun…. Ces noms témoignent avant tout d’un art martial en évolution permanente.

Ng MUI 

17ème siècle

Yim WING CHUN 

17ème - 18ème siècle

IP MAN

 

1893 - 1972

Chu Shong Tin 

1933 -  2014

Leung Ting 

1947 - 

Paolo Fernandez 

Massimo Giorgianni